Des poireaux font du sport !

2019, Flo et Tom, Cross Court du Laudon : La Bagarre Familiale !!

17 Novembre 2019, 15:13pm

Publié par Flo et Tom

Cross court du Laudon à St Jorioz
le 17 novembre 2019
3,7km , 75 participants

Flo a décidé de "faire quelques cross cet hiver !"
Tom s'est dit "j'en ferai alors quelques uns avec toi !"
Nous voila donc à St Jorioz près d'Annecy à 9h. Il fait environ 2-3°C et la pluie n'est pas encore là !

Nous ne savons rien des cross. Sauf que la course entre nous sera disputée. Sur cette distance nous avons un niveau très équivalent. Flo est plus rapide sur 10km, moi probablement plus rapide sur 3km et lors d'un défi réalisé séparément, nous avons réalisé le même temps sur 5km (17min51)...

Tom :

Au départ nous sommes placés environ 30ème. POUEETTT !! C'est le départ ! Je pars assez vite pour essayer de me placer, je zig zag pas mal pour me retrouver environ 20ème après 200m. Je suis probablement parti un peu vite (2min30/km), je réalise vite qu'il faut que je ralentisse et me stabilise à cette place. Je constate aussi que courir dans un pré est bien plus fatigant que sur un sol dur et plat. Je n'en suis qu'à 400m et me dis que ça va être long ces 3,7km...
J'ai des difficultés à conserver une bonne cadence de jambes. Je reste derrière le même coureur un moment, je "récupère" un peu, je suis un peu perdu dans mes sensations... Puis-je aller plus vite ? Suis-je en train de m'endormir derrière lui ? Si je le double vais-je tenir jusqu'au bout ?

On commence alors à se faire doubler par quelques gars, puis par Flo ! J'ai alors un repère dans mes sensations perdues, je décide de suivre Flo ! Tant pis si je craque avant l'arrivée. Je ne suis pas venu ici pour me promener !

Nous avons couru ensemble plus d'un kilomètre. Certains n'aiment pas être derrière une femme alors ils nous doublent puis ralentissent devant nous. Ils le font inconsciemment mais c'est un peu agaçant... Pour que Flo en redouble un, je dois ralentir pour qu'elle passe et tenter de passer de l'autre côté. Mais je me retrouve coincé derrière lui dans des virages en forêt. Je vois alors une occasion de doubler à l'intérieur en passant dans l'herbe. J'accélère quelques mètres pour le passer dans ce virage. Je double alors un petit groupe. Je suis en tête du groupe, devant Flo, avec le chemin libre.

Il faut maintenant tenir jusqu'au bout. Je pense à ma cadence, je pense à Gab et donc à tirer mes coudes (sans vraiment savoir à quoi ça sert!). Un coureur me redouble mais en passant vraiment vite. Ce gars à du se laisser endormir un moment dans un groupe avant de se réveiller ! J'entends le souffle d'un buffle derrière mais je ne lâche pas, je parviens à conserver mon rythme.

L'arrivée approche, j'essaie d'augmenter le rythme mais c'est dur surtout que l'herbe revient. Je comprends pourquoi les vaches ne courent pas beaucoup. Courir dans un pré, c'est épuisant.
Dernier virage, un coup d’œil derrière, un coureur est avec moi et trois autres sont une dizaine de mètres derrière avec Flo. Le petit jeune me double juste avant la ligne mais les autres restent derrière.

Je finis 16ème en 13min19s

Je suis satisfait de ma course malgré des sensations étranges. Heureusement que Flo m'a réveillé en me doublant au tiers de la course !
Flo réussit à partir plus vite que d'habitude et parvient d'ailleurs à égaler le meilleur temps féminin sur cette course 13min23s à égalité avec Christel Dewalle (Championne du monde de KV, Championne de France de trail court, 6ème en 2019 des Championnat du monde de course en montagne,...) !!
Je verrai au prochain cross mais je ne suis pas certain de beaucoup apprécier les cross sur sol très mou... Sur ce cross, le sable par exemple c'était terrible (un peu comme rouler avec des pneus crevés)... 

Pour une fois j'avais une montre ! En triathlon ça me gène pour les transitions et en VTT c'est risqué pour elle ! Voici mes données cardiaques qui montrent que je ne me suis pas vraiment endormi :
- 4min30 en zone 5 (entre 186 et 198 bpm) FCmax 192 sur cette course
- 7min30 en zone 4 (entre 174 et 186 bpm)
- 1min12 en zone 3 (entre et 162 et 174 bpm)
J'ai en effet environ une minute au premier tiers de course pendant laquelle mon rythme cardiaque a baissé.

2019, Flo et Tom, Cross Court du Laudon : La Bagarre Familiale !!

Flo :

Le départ donné, je m'élance mais j'ai du mal à aller vite, je suis un peu bouchonné par des jeunes devant, je ne peux pas vraiment doubler dans le pré... Puis, après le 1er virage, j'arrive à accélérer et à doubler par la gauche. 

On sort du pré, le chemin s'élargit et descend légèrement vers le lac. J'aperçois Tom un peu plus loin, et je commence à le rattraper. "Tiens, c'est un peu tôt pour déjà le rattraper?!"

Une fille est juste derrière lui, je les double. 

Le chemin tourne sur la droite pour longer le lac, on court sur du sable, ouch, le rythme en prend un coup, ça avance moins vite! Tom me rattrape, et l'on court cote à cote.

Je repasse légèrement devant au virage en sortant de la plage pour remonter . Je me fais doubler par un "alligator" (club de triathlon de Seynod), mais il me serre par la gauche, alors que Tom me rejoint sur ma droite. Je pousse donc un peu Tom pour ne pas être gêné par l'autre gars, et repasse de quelques centimètres devant Tom.

Le chemin tourne sur la gauche, je suis derrière un groupe de quelques hommes, Tom nous double en passant par l'herbe à droite, et prends la tête du petit groupe. Le chemin se resserre, je ne peux pas doubler, mais en même temps le rythme est déjà rapide, je me laisse porter à cette allure. Il y a 3 hommes entre Tom et moi. Proche de l'arrivée, j'entends que je suis 1ère femme, nous avançons de nouveau vers le pré du début. Je n'arrive pas à accélérer, je continue sur mon rythme, tant pis, je n'arrive pas à aller chercher Tom quelques mètres devant.

Je franchis la ligne en 13'23, 4 secondes derrière Tom! Très satisfaite du chrono, Chrystel Dewalle avait mis le même temps l'an dernier!

Tom n'est pas très bien à l'arrivée! (Si je suis très bien, je suis juste fatigué comme quelqu'un qui vient de courir 3,7km le plus vite possible!)

Nous restons à la remise, et la pluie s'invite juste quand nous quittons les lieux, nous avons eu de la chance avec le temps!

J'ai beaucoup aimé ce cross, mais comme Tom, je sens que ce n'est pas le genre de terrain sur lequel je préfère courir. Par contre, de savoir que l'on va faire des cross cet hiver, j'adore aller aux entraînements, alors que les années précédentes, j'avais vraiment du mal à courir à cette saison! 

Commenter cet article

G
Bravo les amis, effectivement le cross-country est un terrain plus varié, j’ai bien le type d’entraînement, ça change le mal de place et souvent fait profiter de la nature. Vous l’avez couru sous tout un rythme ! Impressionnant
Répondre
E
Encore une très belle performance collective, avec un temps stratosphérique de Flo qui tient la dragée haute aux meilleures féminines de France .... alors même si ce n’est pas votre terrain de jeux favoris, respect !! Eric
Répondre
S
Temps exceptionnel!!!!
Répondre
C
Trop dur : courir dans les prés ( c'est pour ça que les vaches n'aiment pas courir ), courir dans le sable, courir sur terrain mou ... toujours courir ... j'ai mal aux mollets rien que de vous lire !!!
Bravo pour les efforts. Vous forcez l'admiration.
Répondre