Des poireaux font du sport !

VTT : Enduro de Belfort

21 Avril 2015, 22:38pm

Publié par tcaboc34

19 Avril 2015

Enduro de Belfort (Cannondale Enduro Tour)

330 Participants , 306 à l'arrivée

 

Pour une fois, la terre est sèche et il fait beau ! Je n'utilise donc pas mes roues boues qui étaient de toute façon inutilisables à cause d'un rayon cassé. Et chez DT Swiss, obtenir un rayon pour une roue Tricon (c'est le nom du modèle mais aussi de l'acheteur) prend plus d'un mois, je l'attends toujours...

N'ayant pas repéré les spéciales, je les découvre donc pendant la course.

Les coureurs partent toutes les 20 secondes.

J'ai la plaque 144, mais on part dans l'ordre inverse des dossards. En tout cas c'est la consigne au départ de la course. Dès la deuxième spéciale, c'est le bordel chacun part quand il veut et on fait la queue comme au tire fesse pour prendre le départ. Dommage...

 

Spéciale 1 :

Peu de pente et très peu de difficultés, donc ça va vite... Pas évident d'aller vite quand on ne sait pas ce qui nous attend. Je suis à l'aise sur le vélo mais je me dis à chaque virage ou difficulté que je pouvais passer plus vite. Sur la fin, je rattrape deux riders, ils se trompent dans le dernier virage (tournent en dessous au lieu de au dessus de l'arbre) et je les suis bêtement. Le temps de retourner sur le bon chemin, on y laisse une petite dizaine de secondes.

Classement : 124ème en 5min35

 

 

Début de la spéciale 1

Début de la spéciale 1

VTT : Enduro de Belfort

Spéciale 2 :

Un peu plus de pente et beaucoup de virages très lents, donc ça va moins vite... Je ne suis pas très adepte du tournicoti tournicoton autour des arbres. Mais je rattrape un coureur, il m'entend arriver et voulant bien faire il se pousse sur la gauche en freinant. Je me préparais à le passer à gauche 3m plus loin, je ne parviens pas à éviter sa roue arrière même en sautant sur les freins. Donc je tombe... Il ne roule pas vite mais c'est un bon freineur ! Sur le dernier quart de la spéciale, je me retrouve derrière 5 ou 6 coureurs. Je ne parviens à en doubler que 2.

Classement : 130ème en 6min11

 

Spéciale 3 :

La moitié de cette spéciale est identique à la première. Ca m'aide beaucoup, je roule plus vite sur ces parties et je m'amuse bien. Je touche moins le frein avant et je rentre plus fort dans les virages relevés que je reconnais. Je double 3 riders sans être grandement gêné. C'est donc la spéciale que j'ai préférée.

Classement : 52ème en 4min32

 

Spéciale 4 :

Le départ est identique à la spéciale 3. je ne vais donc pas voir les premiers mètres à pieds comme je le fais d'habitude. Erreur !!! Dès le début, la spéciale 4 se séparait de la 3 et surtout elle se sépare elle même en deux (vous suivez !?) à gauche un panneau "saut" à droite pas de panneau "saut". Je tergiverse et je fais l'erreur de prendre à droite alors que le saut était réalisable (même pour moi) tandis que le détour n'en valait pas la peine... Je fais tout le reste de la spéciale avec de petites erreurs alors qu'elle pouvait bien me convenir.

Classement : 96ème en 5min40

 

Spéciale 5 :

Spéciale originale dans les méandres de la citadelle de Belfort dont la majorité du parcours est sur du goudron dans le noir (ou presque). Je roule bien, je double un rider et je remonte sur l'autre jusqu'à revenir dans sa roue en haut d'escaliers étroits et pentus. IL PILE !!! Qu'est ce qu'il fait, il a vu un lion ? Non il descend de son vélo pour prendre les escaliers à pieds... Je dois donc m'arrêter également mais il me laisse passer sur mon vélo avant d'user ses chaussures.

A peine plus loin je suis donc seul, mais face à moi se dresse un tremplin façon record du monde du saut le plus long. Je ralentis car ce n'est ni mon objectif ni mon domaine de compétences. Un bénévole (qui a du gueuler 306 fois) me gueule "Vas y ! Derrière c'est des escaliers !". J'y vais mais doucement... Puis je finis par la dernière pente en herbe qui mène au parking où m'attendent mes deux femmes...

Classement : 59ème en 2min40

Classement final : 87ème en 24min41

20% de plus que le temps de Damien Oton (2eme au général de la coupe du monde 2014)

Le fameux tremplin

Le fameux tremplin

VTT : Enduro de Belfort
VTT : Enduro de Belfort

J'ai bien apprécié cette course. C'est certain que ce n'était généralement pas très technique, mais c'était ludique et sans longue montée. Je me suis donc bien amusé.

Pour ce qui est du vélo, j'en suis très satisfait, il me reste juste quelques réglages à peaufiner.

Je fatigue beaucoup moins, il me permet d'être actif sur le vélo pendant toute la spéciale

 

Ce que j'ai bien fait :

- aucune vrai chute

- aucune grosse faute

 

Les leçons à retenir :

- toujours aller voir les premiers mètres de la spéciale

 

Voir les commentaires