Des poireaux font du sport !

Course Flo : Tour du Canton, étape 1

26 Mai 2016, 07:20am

Publié par tcaboc34

Mercredi 25 Mai 19h30

Etape 1 : Plan Les Ouates (8,02km)

1857 coureurs, 643 femmes

 

Malgré un premier kilomètre compliqué en raison du nombre de coureurs, elle est parvenue a bien remonter ensuite.

Ses Perfs par kilomètres

Ses Perfs par kilomètres

Au final, un temps de 35min45s soit une allure de 4min27s au km ou 13,5 km/h.

Classement : 431ème et 37ème femme

Bravo ma chérie !

Classement

Classement

Voir les commentaires

Saison 2016, Course 3, Varazze (Italie)

15 Mai 2016, 21:28pm

Publié par tcaboc34

Le dimanche 8 Mai avait lieu le SuperEnduro de Varazze en Italie

Plus de 300 inscrits, 234 riders classés

 

Le championnat SuperEnduro italien est toujours très bien organisé et regroupe les meilleurs italiens ainsi que quelques français, allemands, suisses, espagnols,... Le niveau est très bon. Et qui dit TOP course dit TOP photographes !

Les italiens sont souvent regroupés par clubs et s'organisent en faisant des navettes (camionnettes avec remorques vélos) pour reconnaître un maximum de fois les spéciales sans remonter à vélo.

Le vendredi, je décide d'aller tester mon poignet en faisant une fois la spéciale 1 en remontant à vélo. Il fait environ 25°C de plus qu'à Belfort, la température moyenne enregistrée par mon GPS  est de 32,8°C !!! J'ai trop chaud, je craque, je coupe les manches de mon maillot. Mon poignet va convenablement mais la spéciale est très cassante, comme dans le sud de la France.

Le samedi, Flo me remonte 1100m plus haut pour que je reconnaisse les spéciales 2,3,4. Ces 1100m de dénivelé positifs seront à faire sur le vélo avec le casque intégral le dimanche !! Les spéciales 2 et 3 sont en forêt et me plaisent bien, la 4 est de nouveau en bord de mer et très cassante.

J'ai la plaque 106 pour cette course.

Petit détail technique, lors de la reco de la spéciale 2, ma pédale tape une pierre. L'arceau métallique permettant de clipser la chaussure est cassé. Je ne pourrai donc fixer ma chaussure que d'un seul côté de la pédale. Il faudra donc éviter de déclipser la pédale droite...

Reconnaissance du vendredi

Reconnaissance du vendredi

Reconnaissance du samedi

Reconnaissance du samedi

Pédale cassée

Pédale cassée

Spéciale 1 :

Compte tenu du terrain cassant qui n'est pas ma prédilection et de mon poignet pas encore au top, je trouve que je roule bien.

Mais j'entends un type qui me remonte dessus comme une balle !! Je m'arrête sur le côté pour ne pas le ralentir puis je repars derrière lui sans essayer de le suivre. C'est un suisse (plaque 105) qui finira 21ème. Au 2/3 du parcours je remonte sur le 109 qui lui ne me laissera pas passer... Je perds du temps derrière cet italien qui m'avait déjà bouchonné à Priero en 2014 !

Classement : 120ème en 5min08 (donnée GPS) (+25%)

Départ SP1

Départ SP1

Départ SP1

Départ SP1

Attention atterrissage sur photographe interdit !!

Attention atterrissage sur photographe interdit !!

Les photographes n'ont pas de casques, pourtant on passe très près !

Les photographes n'ont pas de casques, pourtant on passe très près !

Spéciale 2 :

Cette spéciale est géniale mais existe toute l'année et a été beaucoup pratiquée en reconnaissance. En revanche, il fallait la mériter car monter 15km avec 1100m de dénivelé avec casque et vélo d'enduro n'est pas simple... Cela représente plus de dénivelé que la montée de l'Alpe d'Huez !

Je pars très bien, mon début de spéciale est rapide et fluide. Je n'entends d'ailleurs toujours pas le retour du bolide suisse. Il finit quand même par arriver mais je me pousse un peu trop tôt et doit attendre qu'il passe. En plus, je déclipse la mauvaise chaussure et je galère pour la remettre. Je perds bien 10 secondes dans cette histoire...

Sur la fin, je vais un peu moins vite, je suis physiquement moins frais... Mais en tout cas je l'ai adorée cette spéciale.

Classement : 90ème en 4min36 (+17% très bien pour moi)

Je n'ai pas trouvé de photos. Dommage car j' ai vu pleins de photographes et notamment sur des passages ou j'étais vraiment à ma limite...

La vidéo ci dessous montre cette spéciale en moins défoncée faite en 5min30.

Vidéo de la Spéciale 2

Spéciale 3 :

Spéciale très longue (+ de 10min) très technique et très physique.

Je pars bien, je me fais dépasser par la balle suisse mais je rattrape pas mal de riders.

Je sens la fatigue arriver mais je suis sur une portion que j'avais considéré comme facile à la reconnaissance, donc je ne ralentis pas. Mais je me retrouve par terre, le casque contre un arbre, sous le vélo. Je me relève, remets mon masque, vois que je n'ai rien de grave. Mais je remarque que mon cintre est tordu et que mon frein avant est vers le haut.

Je repars doucement, mais mon frein n'est pas bien remis alors je tape dessus pour le remettre puis BOOM, je suis de nouveau au sol.

Je réalise alors qu'avec le temps déjà perdu et un cintre tordu le classement général n'est plus jouable. Je descends donc au ralenti et abandonne à l'arrivée de cette spéciale.

Classement : presque dernier en plus de 15min

Après mes deux chutes...

Après mes deux chutes...

Après mes deux chutes...

Après mes deux chutes...

Vidéo officielle

Bilan :

- Super week end en Italie avec de bons moments en famille ou sur le vélo (spéciale 2 notamment)

- Il faudra savoir ralentir la prochaine fois que je ressens de la fatigue même si le terrain semble facile...

- Changement de pédales et de cintre à prévoir.

Voir les commentaires

1 2 > >>