Des poireaux font du sport !

Saison 2016, Course 6, Megève

8 Juillet 2016, 22:22pm

Publié par tcaboc34

Le dimanche 3 juillet avait lieu la MB Enduro à Megève

252 inscrits, 202 riders classés

 

Cool, pour la première fois, je vais faire la MB Enduro, en famille à Megève, avec Rémi et Romain ! J'avais eu de bons échos sur cet enduro et en effet les spéciales étaient très sympa bien qu'un peu physique pour ma forme du jour.

On devait normalement camper avec les filles mais il pleuvait beaucoup le samedi alors on décide d'essayer de trouver un hôtel. Coup de bol, promo de dernière minute sur un hôtel 4 étoiles de Megève dans lequel on a été par la suite surclassé dans une suite !!! Ca reste 10 fois plus cher que le camping, mais dormir à 4 pour 120€ à Megève avec cuisine, frigo, piscine intérieur, spa, piscine extérieure etc... ce n'est pas mal...

Le dimanche les filles en ont bien profité. Pour ce qui est de la nuit, Thaïs ne semble pas aimé le luxe... On n'a pas vraiment bien dormi.

 

Le dimanche matin, nous voilà donc plus ou moins prêts pour la course. Rémi part 98, moi 99 et Romain 100. On sera donc ensemble toute la journée.

Spéciale 1 :

Je suis liquide, pas d'énergie, je ne parviens même pas à faire mon échauffement habituel qui consiste à écraser vigoureusement le train avant plusieurs fois de suite (ça me permet normalement de réveiller un peu les bras et d'être certain que la fourche n'est pas bloquée). Je cherche donc à rouler propre tout en m'économisant, comme si c'était la 10ème spéciale de la journée. J'en bave terriblement sur les parties de pédalage mais la spéciale n'étant pas très technique je descends pas trop mal et n'use pas beaucoup mes plaquettes de freins.

Classement : 39ème en 11min15 (+25% bof bof)

 

Spéciale 1

Spéciale 1

Spéciale 2 :

La spéciale 2 est moins physique et peu technique. L'énergie arrive petit à petit et je me sens déjà un peu mieux. La spéciale correspond à mes points forts; de la vitesse sans grosse difficulté technique. Quand je rattrape Rémi, il donne tout pour ne pas me gêner et on se tire une bonne bourre dans les virages relevés. Je le double en revanche au mauvais moment, juste avant une longue portion de pédalage pendant laquelle j'aurais pu me caler dans sa roue. A lieu de ça, il reste derrière moi pour ne pas gêner si ça redescend de nouveau et est parfois obligé de freiner (le salaud) pour ne pas toucher ma roue arrière...

Classement : 29ème en 8min43 (+12% TBien)

Spéciale 2

Spéciale 2

Spéciale 3 :

Ma forme est maintenant correcte. Cette spécaile 3 est plus courte et plus technique.

Je ne fais pas de grosses fautes de pilotage.

Classement : 32ème en 3min34 (+15% Bien)

Saison 2016, Course 6, Megève
Saison 2016, Course 6, Megève

Spéciale 4 :

Une spéciale assez courte également. Pas de grosses fautes non plus.

Classement : 35ème en 3min42 (+14% Bien)

Spéciale 5 :

Spéciale longue à nouveau et plutôt physique. Je mets beaucoup de temps à rattraper Rémi, il retrouve les sensations le bougre. Puis je me retrouve derrière lui dans une portion étroite mais très physique, je m'accroche mais je suis tellement dans le rouge que je sors de la piste dans une montée... Je me remets sur la piste et je ne le reverrai qu'à l'arrivée.

Classement : 33ème en 8min12 (+20% bof)

Saison 2016, Course 6, Megève

Jusqu'ici je suis donc plutôt satisfait de mes performances plutôt régulières avec aucune grosse faute de pilotage. Juste 2 petites sorties de pistes (SP1 et SP5) soit environ 15 secondes de perdues.

Mais la spéciale 6 va être compliquée pour moi...

 

Spéciale 6 :

C'est la même que la spéciale 1 en plus longue. Je me dis: ce matin je n'étais pas en forme et ça c'est correctement passé alors maintenant que ça va mieux ça va être un régal !

Je pars très bien et suis très content de moi jusqu'à mi-parcours, je vois alors Rémi qui double un rider. Quand, je remonte sur celui-ci le chemin est très étroit et malgré sa bonne volonté, je ne parviens pas à le doubler et on roule trop doucement dans une boue séchante (erreur fatale avec un garde boue !!!). En effet, la boue s'agglutine alors entre pneu et garde boue et l'enfer commence, la roue avant se bloque toute seule... Rémi m'entendra gueuler en roulant ! Une fois que ça commence c'est l'horreur, il faut régulièrement s'arrêter pour virer la boue qui coince, mais comme il en reste toujours un peu ça se rebouche d'autant plus facilement 20 mètres plus loin... Je passe devant une petite dizaine de spectateurs lorsque ma roue avant se bloque à nouveau en pleine ligne droite. J'entends : "Mais vas y  !! Pourquoi tu t'arrêtes !!", le mec entend : "AAHHHHHHHH !!! P***** de garde boue de m***** !! Fais c***** cette boue" et je l'entends dire "Prends un décathlon t'auras moins de problème"...

Après avoir courru en portant le vélo et m'être arrêté plusieurs fois j'arrive enfin en bas à Megève devant mes filles...

Je perds plus d'une minute et plus de 10 places dans cette histoire.

Classement : 76ème en 13min38 (+35% record battu)

Classement général : 40ème en 49min06 (+22%)

Rémi a roulé de mieux en mieux au cours de la journée pour finir avec une 40ème place sur la spéciale 6. Il finit 64ème au général.

 

Romain a bien apprécié les spéciales mais à eu des soucis de dérailleurs toute la journée à cause d'un galet de dérailleur grippé. Il finit 186ème.

 

article à compléter une prochaine fois, je vais me coucher...

Voir les commentaires