Des poireaux font du sport !

Saison 2016, Course 7, Enduro des Belleville

19 Août 2016, 13:46pm

Publié par tcaboc34

Le dimanche 14 Août avait lieu l'enduro des Belleville à Saint Martin de Belleville

165 inscrits, 127 riders classés

 

J'arrive à St Martin de Belleville le samedi soir, je ne peux donc pas aller reconnaître les spéciales rendues publiques depuis plusieurs jours. La plupart des riders, et ils ont bien raison, ont roulé au moins le samedi sur les pistes de la course.

De toute façon, je m'étais dit que je faisais cette course pour la découvrir et pour rouler sur d'autres types de terrains que "les miens".

Depuis le dernier roulage au Col de l'Arzelier, des bruits de claquement me tracassent vers l'avant du vélo. Je sais simplement que ça ne vient pas du cintre, de la potence, des freins, ni des poignées. Le plus probable est donc que ces bruits viennent des roulements du jeu de direction ou de la fourche.

Je décide également de finir mon pneu arrière déjà bien fatigué sur cette course.

Spéciale 1 :

Cette spéciale se déroule sur un chemin étroit et un sol très dur avec des portions pleines de gros cailloux. Peu de pente, peu de virage... je me dis que ce n'est pas mon terrain de prédilection mais que ça me fera un bon entraînement.

Je ne me sens pas débordant d'énergie, je roule assez prudemment et j'ai des difficultés à relancer (normal ça fait plus d'un mois que je n'ai pas réellement pédalé).

Je vois que je ne rattrape pas le 41, en revanche j'entends le 43 qui revient. Je m'écarte pour le laisser passer mais il est encore trop loin, je me remets sur la piste et m'écarte un peu plus loin. Il passe mais 500m après je le vois sur le bord du parcours; il abandonnera.

Je roule un peu mieux sur la fin puis je passe la ligne d'arrivée.

Classement : 61ème en 9min06 (+20% mauvais pour une spéciale peu technique)

 

Départ de SP1

Départ de SP1

Spéciale 2 :

Plus de pente et beaucoup plus de virages. Je roule beaucoup mieux sur cette spéciale. Je trouve cependant ma fourche un peu dure. Le terrain ne semble pas trop accidenté et pourtant ça me tape dans les bras...

Malheureusement, les riders connaissant le terrain coupent beaucoup d'épingles pour gagner du temps, mais je ne remarque généralement que trop tard qu'il était possible de couper. C'est un peu rageant mais je ne peux de toute façon rien y faire. Alors que l'arbre que je me prends juste avant l'arrivée, j'y suis pour quelque chose !! Ne sachant pas que l'arrivée est juste en dessous, je passe du temps à remettre mon levier de frein en place alors qu'il me suffisais de finir en roue libre...

Classement : 75ème en 10min11 (+18%)

 

Spéciale 3 :

La spéciale 3 est très plaisante aussi avec des portions plus physique que la 2.

Je roule correctement même si je loupe la plupart des coupes possibles. En revanche, je commence à trouver ma fourche de plus en plus gênante avec la fatigue.

Je constate en bas que je n'ai même pas utilisé les 2/3 du débattement...

Deux possibilités :

- soit je me traîne, je ne roule pas assez engagé et mes sensations sont liées à une mauvaise forme physique

- soit il y a un souci avec ma fourche (les réglages étant les mêmes depuis le mois de juin)

Classement : 65ème en 11min14 (+18%)

Spéciale 4 :

Cette spéciale est normalement très agréable, très longue et très physique.

Elle ne me sera pas agréable très longtemps. La fatigue ajoutée à mon marteau piqueur dans les mains s'en est de trop. Plus je descends moins je vais vite. Je suis même parfois assis sur la selle pour soulager mes bras.

J'arrive enfin.

Classement : 65ème en 16min52 (+24%)

Arrivée de la SP4

Arrivée de la SP4

Classement général : 61ème en 47min24 (+20%)

 

Bilan :

Mon résumé de course fait surement trop ressortir mes "soucis". Je suis très content de la journée passée à Belleville même si j'ai eu des difficultés physiques et techniques.

 

Matériel :

Je suis passé à Pit Stop pour avoir un avis sur les bruits de claquements et mes mauvaises sensations avec ma fourche.

Pour les bruits de claquements il s'agit d'un problème au niveau de la liaison entre pivot de fourche et té de fourche. La fourche est à renvoyer en SAV à RockShox. Mais vu les délais, je vais attendre novembre.

Pour la dureté de ma fourche, elle s'est chargée en gaz lié au vieillissement de l'huile dans la partie hydraulique. Les fortes chaleurs sont à éviter et le stockage deux semaines dans le Scudo à Monteynard en plein soleil était une erreur.

 

Vidéo :

Pour voir la vidéo officielle : cliquer ici

Voir les commentaires

VTT : Au Col de l'Arzelier avec Clément !

9 Août 2016, 20:45pm

Publié par tcaboc34

On s'est bien amusé et on n'a rien cassé !

Merci à Mikka Pixman (dit Mézipopo) pour les belles photos !

Beaux paysages !

Beaux paysages !

Si tu freines avec deux doigts, il faudra rapprocher le levier de la poignée.

Si tu freines avec deux doigts, il faudra rapprocher le levier de la poignée.

Bonne position de freinage, notamment le pied droit avec le talon en bas et les jambes fléchies.

Bonne position de freinage, notamment le pied droit avec le talon en bas et les jambes fléchies.

Jambes un peu trop tendues ici

Jambes un peu trop tendues ici

Bien

Bien

L'a pas l'air content le Clément !

L'a pas l'air content le Clément !

Tu serais mieux avec la pédale extérieure en bas si tu ne freines plus.

Tu serais mieux avec la pédale extérieure en bas si tu ne freines plus.

VTT : Au Col de l'Arzelier avec Clément !
VTT : Au Col de l'Arzelier avec Clément !
VTT : Au Col de l'Arzelier avec Clément !
VTT : Au Col de l'Arzelier avec Clément !
VTT : Au Col de l'Arzelier avec Clément !
VTT : Au Col de l'Arzelier avec Clément !
VTT : Au Col de l'Arzelier avec Clément !
VTT : Au Col de l'Arzelier avec Clément !

Voir les commentaires