Des poireaux font du sport !

2018, Samy, Trail de la Côtière : Doubler les erreurs pour apprendre deux fois plus vite !

29 Octobre 2018, 12:52pm

Publié par Samy

Beynost
Dimanche 14 octobre 2018
22km, 650m de D+

Samy, à l'initiative de nos premières "expéditions" vers 1998-1999, membre de l'équipe "Arnaud Coiffier Expédition" nous raconte sa course.

2018, Samy, Trail de la Côtière : Doubler les erreurs pour apprendre deux fois plus vite !

Il est dimanche 09h15 et le départ va être donné à Beynost à coté de Lyon. C'est une course que je connais bien mais sur laquelle je ne m'étais pas aligné depuis longtemps.
Je m'en sers de course de préparation pour le Lyon Urban Trail by night du 03 novembre.
Le départ est donné et je maintiens une super allure d'environ 12 à 13 km/h sur les 2 premiers kilomètres. Après on enchaîne une succession de tout petit coup de cul jusqu'au 08 ème km. Cela casse vraiment l'allure et les jambes mais c'est vraiment fun. Les petits single donnent une grosse impression de vitesse (bon c'est qu'une impression...) A partir du 08 ème km ça se corse pour moi on attaque du plat jusqu'au 13 ème km et je suis vraiment pas entraîné à courir vite sur du plat.... Je galère dès le 12 ème km. Après on a une descente puis encore du plat et rebelote du plat du 17 au 20. A partir du 17 ème km, j'ai plus de jambe et j'ai du mal à tenir les 10km/h alors que c'est plat. De plus je suis parti avec une soft flask de 500ml et ça ne suffit pas pour moi, il me faut 1l pour que je puisse m'hydrater correctement sur une course  de plus de 2h. En plus j'ai misé que sur les ravitos et ça ne marche pas pour moi, il me faut un gel toutes les 45 min. J'ai fait la même erreur sur le LUT 23km d'avril. Comme quoi j'apprends de mes erreurs!!! MDR!!!
Les 2 derniers km sont en descente puis plat jusqu'à l'arrivée et je coure péniblement à 09km/h!!!!

Résultat 2h29 et 68/114

A améliorer pour le 3 novembre. Faire du plat car je suis à l'aise sur du dénivelé et à la ramasse dès que c'est plat. Prévoir au moins 1 l d'eau et 4 gels pour faire la course. Avec ça normalement je devrais faire un  peu mieux et surtout finir plus à l'aise.

2018, Samy, Trail de la Côtière : Doubler les erreurs pour apprendre deux fois plus vite !
2018, Samy, Trail de la Côtière : Doubler les erreurs pour apprendre deux fois plus vite !
2018, Samy, Trail de la Côtière : Doubler les erreurs pour apprendre deux fois plus vite !
2018, Samy, Trail de la Côtière : Doubler les erreurs pour apprendre deux fois plus vite !
2018, Samy, Trail de la Côtière : Doubler les erreurs pour apprendre deux fois plus vite !

Voir les commentaires

2018, Gab, Endurance du Fjord : La constance de Gab !

20 Octobre 2018, 16:43pm

Publié par tcaboc34

Course endurance du fjord
Mercredi 22 Août 2018
La Baie, Québec, Canada
5 km
59 inscrits
 

Gab, membre rapide de l'équipe "Arnaud Coiffier Expédition", nous raconte sa dernière course :

Le seul objectif de la course était de mieux courir que la dernière fois. Je voulais courir seul avec ma vitesse de course. Courir de façon intelligente !

À l’échauffement, les sensations sont bonnes et je suis plutôt relax, je discute avec le monde et je ne m’empresse pas trop pour faire mon échauffement. 15 minutes avant le départ, je me prépare, je suis concentré et je suis dans ma bulle.

Au départ, ceux qui font le 10km et 5km sont en place, je regarde les machines en place. Je me dis eux, je ne les suis pas. Ça y est le départ est donné. Je sais qu’il y a 5 gars en avant qui vont courir en bas des 3 :30/km. Je pars très lentement, j’essaie de suivre un groupe, mais je m’aperçois qu’il est vraiment trop lent (3 :57/km). Je décide donc, après 400m d’accélérer et de faire MA course. J’accélère et me place seul entre les deux pelotons. Je gère, au 4ième km j’ai de la difficulté à maintenir un bon rythme avec un dénivelé positif, mais lorsque je redescends et que j’entame mon dernier km le rythme est bon et je termine seul en deuxième place. Le premier étant à 17 :28 et le troisième à 18 :50. Malgré la faible participation, j’ai bien aimé ma course. J’ai aimé la constance ce celle-ci par rapport à mon rythme. Reste maintenant à travailler mon OUTPOUT, c’est-à-dire recommencer la musculation, car j’ai l’impression que malgré tous mes entraînements de c-a-p, je ne progresse pas aussi vite que souhaité. Donc, je prends une pause après cette course pour me refaire une PPG de musculation.

km 1

3:40.5

3:40.5

km 2

3:37.7

7:18.1

km 3

3:38.3

10:56

km 4

3:50.5

14:47

km 5

3:22.7

18:10

 

Classement :  2ème en 18min23

Bravo Gab ! Bien joué !

2018, Gab, Endurance du Fjord : La constance de Gab !

Voir les commentaires

1 2 > >>