Des poireaux font du sport !

2019, Flo et Tom, Triathlon d'Aix les Bains : Les plus belles grimaces !

10 Septembre 2019, 20:00pm

Publié par tcaboc34

Triathlon d'Aix les Bains
8 septembre 2019

1500m ; 36km ; 10,7km
907 à l'arrivée (156 femmes, 751 hommes)

Avant course :

Tom : Le dernier triathlon de notre saison est déjà là ! Aucune pression, ni objectif pour ce triathlon mais j'aimerai finir par des bonnes sensations.
La forme est bonne, bien que je ressente un peu de fatigue de ma course VTT précédente et d'une rentrée plus chargée que d'habitude. Ma grosse incertitude concerne les 10,7km de course à pieds. J'ai peu couru ces derniers temps et la dernière fois que j'ai couru plus de 7km c'était le 9 mai (ici)... Puis comme d'habitude ça va être la course avec Flo ! Elle part 10min avant moi.

 

 

Flo: Cette fois Tom s'est inscrit! Ses pronostics sont les suivants: comme il part 10 min après moi, il estime me rattraper sur le vélo, puis que je le rattrape en course à pied. Ça me semble correct, je suis d'accord avec lui. En tout cas j’espère bien effectivement le rattraper en course à pied!

Au départ il fait plutôt frais, 14 degrés, il a plu, les nuages menacent, mais quelques rayons de soleil nous laissent préparer nos affaires au sec. Puis 30min avant le départ il pleut. Nous enfilons donc nos combi. Mon père est là, il garde les filles pendant l'épreuve.

J'avale une barre cliff 40min avant le départ. Je n'en ai pas besoin, après mes assiettes de riz de ce matin, mais c'est plus pour le psychologique, pour affronter le froid et la pluie! D'ailleurs dans le parc à vélo, j'ai placé des manchettes et un K-way sans manche si vraiment il pleut.

Pluie ou Soleil ?

Pluie ou Soleil ?

Natation (1500m) :

Flo: Le départ est donné dans l'eau assez rapidement, pas le temps de se refroidir en faisant du surplace, tant mieux! Je dois être placé au milieu, pas vraiment en 1ère ligne...

L'aller jusqu'à la 1ère bouée de passe plutôt bien, je reste au contact avec les filles autour de moi, puis en allant chercher la 2ème bouée pour amorcer le retour, un léger clapot rend la nage plus difficile. Puis le retour...Je suis, comme il y a 2ans, très à droite. ET seule.... Comme je respire à droite, je ne vois personne autour de moi, ni devant. Mais cette fois je garde le cap, même en étant le plus à droite possible, il ne me semble pas que je fasse de gros détour. Au passage du ponton, les hommes me doublent. Je me mets debout trop tôt, je peine à marcher dans l'eau, mais au moins j'ai le temps d'enlever le haut de ma combi. J'aperçois Julia et Thaïs qui ont revêtus leur poncho de pluie, et oui, il a plu pendant cette partie de l'épreuve!

2019, Flo et Tom, Triathlon d'Aix les Bains : Les plus belles grimaces !

Tom : Avant la natation, c'est surtout la météo qui intrigue. La pluie alterne avec le soleil. Veste étanche ou pas pour le vélo ? Lorsqu'il pleut, il fait 13°C; en maillot de bain sur le vélo ça caille ! Un coup de Soleil et on dépasse les 20°C; en veste sur le vélo c'est l'horreur !
Flo vient de partir, c'est à moi d'aller à l'eau après mon échauffement d'épaules avec une bande élastique ! Nous sommes plus de 700, le départ se fait dans l'eau, je veux être bien placé, il faut donc que je me place proche de la ligne maintenant ! Bon... je suis dans l'eau... "Départ dans 8min!" Ah... C'est long 8min sans bouger dans l'eau à 21°C. Je regrette déjà ce choix, j'ai froid. Tout le monde claque des dents autour de moi. Je ne peux pas nager il y a trop de monde. Bon c'est bientôt le départ, je ne vais pas avoir froid longtemps ! "Départ dans 5min!" Ah...
5 minutes froides plus tard "POUUEETTT!" c'est le départ !
C'est la bagarre mais pas tant que ça car la première bouée est loin, on dispose donc d'une grande largeur. C'est donc une natation plutôt calme avec seulement quelques contacts. En revanche, l'orientation est difficile, je ne vois pas les buées, j'ai trop de bouées dans mes lunettes !!! Je nage comme je peux, m'oriente en regardant les autres, respire un peu d'eau de temps en temps, puis j'entends du bruit. Ca y est c'est la fin !

Je sors de l'eau 168ème en 25min23 (il n'y avait donc pas réellement 1500m)

Première grimace !

Première grimace !

Transition 1 :

Flo : La transition se passe plutôt bien et sans encombre, je pars sans mon équipement de pluie, celle ci ne tombant plus pendant la transition. J'enfourche le vélo sans problème, je suis contente d’être sur le vélo!

Tom : Je ne suis pas super rapide avec ma combinaison mais je fais une bonne transition. Je saute sur le vélo puis mets mes chaussures sans problème.

2019, Flo et Tom, Triathlon d'Aix les Bains : Les plus belles grimaces !

Vélo :

Flo : Dès le début, les bénévoles nous font signe de ralentir dans les rond points, ceux ci sont glissants à cause de la route mouillée. Quleques km plus loin, un homme qui m'a doublé se relève effectivement après une chute dans un rond point, ça calme... La 1ère ascension se passe bien, j'aperçois Corinne qui redescend déjà dans l'autre sens. Dans la descente j'essaye de pédaler vite, puis la route remonte. Le parcours est très agréable, bien que le denivelé ne soit pas énorme, 300m D+. Nous avons même droit à quelques rayons de soleil! Je remonte des filles, dont la numéro 4... Ayant moi même le dossard 5, je fait tout pour la passer. Puis je sens une main qui me touche le bas du dos, c'est Tom qui me rattrape! Il me double en souriant, il va très vite, il a l'air très à l'aise! La fille 4 me redouble dans une descente, je repasse dans une montée. Je perds du temps dans la longue descente jusqu'à la Motte. Au rond point d'ailleurs je vois une femme partir en brancard suite à une chute. La pluie s'invite de nouveau, un peloton d'hommes me double et je les suis, redoublant la numéro 4. Puis les hommes ralentissent!! La fille en profite pour me repasser. Pas grave, je vais tout donner dans la ligne droite le long du lac pour la doubler à nouveau! Mais en fait non, je n'y arrive pas, elle prend de l'avance... J'en profite alors pour manger mon gel énergie et boire un peu sur ces derniers km. La barre cliff était clairement de trop, je l'ai roté dans l'eau, me disant que je ne mangerai plus sur le reste du triathlon. Mais finalement dans le plat, n'arrivant pas à rattraper la fille, je prends quand meme ce gel, dès fois qu'il me permette une remontée fulgurante!

2019, Flo et Tom, Triathlon d'Aix les Bains : Les plus belles grimaces !

Tom : L'idéal est plutôt de glisser en natation puis de rouler à vélo. Mais là, je remarque tout de suite que ça glisse beaucoup. Pourtant habitué à rouler sur des routes mouillées, je suis surpris par le peu de grip de cette route le long du lac, chaque rond point est délicat. Les bénévoles nous demandent de ralentir à chaque virage. Et il y a quelques chutes.
Des groupes se forment, je suis parfois seul, parfois dans un groupe. Difficile d'éviter le drafting avec 900 participants sur la même route ! Mes sensations sont bonnes sur le vélo. Pas de doute, quand il fait frais, je suis mieux... Lors des quelques montées ça va bien et je gagne des places, puis sur le plat je me fais parfois rattraper par des petits groupes.
Enfin je rattrape Flo, je vois qu'elle est en "bagarre" avec une autre fille et qu'elle roule bien ! Je la double en me disant qu'il faut que je prenne de l'avance avant la course à pieds !
Je suis seul, loin derrière un groupe, dans la longue ligne droite le long du lac. Je calme mon coup de pédale en pensant aux 10,7km qui m'attendent après...

Je pose mon vélo à la 82ème place (86 places de gagnés, ça a du bon de ne pas nager vite!)

Descente en facteur !

Descente en facteur !

Transition 2 :

Tom : L'arrivée dans le parc est amusante car je suis seul, personne devant, personne derrière mais il y a des spectateurs (ou plutôt des accompagnateurs)... Je ne résiste pas à une petite blague en réponse aux encouragements : "Je suis tout seul, je suis premier c'est ça !?". La transition se déroule très bien. Je vois Flo arriver lorsque je ressors du parc. Je suis content de la voir, elle n'est donc pas tombé à vélo, mais presque persuadé de la revoir de près avant l'arrivée !

Flo : Nous arrivons, je descratche très tôt mes chaussures, préférant ne pas risquer de mouvements brusques sur route mouillée. La pluie s'est de nouveau arretée. J'aperçois les filles et Papa juste avant le parc à vélo. Tom part en courant quand je rentre avec mon vélo. Je l'aperçois quelques secondes plus tard quand je tourne à mon emplacement. La fille numéro 4 enfile ses chaussures quand je pose mon vélo. Je perds un peu de temps à enfiler mes chaussures, elle part. Je la rattrape assez rapidement en courant.

Je croise Virgine !

Je croise Virgine !

Course à pieds :

Tom : Les sensations sont bonnes au début de la course. Il ne fait pas trop chaud, j'ai une bonne cadence, les mollets vont bien, je gagne des places. Sur ces 3 premiers km, je gagne 12 places et me retrouve 70ème. Je suis même allé 4 secondes plus vite que Flo, ce qui est une bonne performance pour moi ! Je la croise et vois qu'elle court bien !
De mon côté, les mollets commencent à se faire sentir. Les deux gars que je venais de doubler sont toujours derrière moi. Mon rythme a baissé un peu, mais ça va encore.

 

2019, Flo et Tom, Triathlon d'Aix les Bains : Les plus belles grimaces !
Coucou Julia !

Coucou Julia !

Flo : C'est parti pour 10,7km... Je rattrape quelques filles, je croise le 1er homme, puis Virginie qui passe tout sourire! Tom a déjà fait son demi tour, il me fait signe que c'est dur en tirant la langue, mais il avance vite! Sur le retour je double Corinne, qui me dit en souriant "Ah enfin, je me demandais quand est ce que tu allais me rattraper!" Je croise Tom, et nous nous tapons dans la main après le passage du pont. Je prends mon chouchou, je tape dans la main de Julia, qui me dit que Papa est juste devant! Mais à ce moment il avance vite, j'ai bien vu que je ne le rattrapais pas et que l'écart semblait stable.

Tom : Je passe les 5km, tape dans la main de Julia et réalise que je dois refaire un tour. Mes mollets se raidissent, ma foulée est moins aérienne, les deux gars me redoublent... Je croise Flo, je sais à ce moment qu'elle va me rattraper. Jusqu'au huitième km, mon rythme est encore convenable, je suis alors 66ème... Mais mes mollets ne veulent plus, ma foulée n'est plus bonne, je perds de la vitesse et des places. Flo me double à toute vitesse, sa foulée est encore très aérienne ! Un gros km plus tard, j’atteins enfin la ligne d'arrivée. Mes mollets sont alors hyper raides et je me sens fatigué...

Je croise la ligne à la 70ème place (69ème homme) en 2h13min49s

Assez vite après l'arrivée je me sentirai bien mieux. Pour mes mollets, il faudra attendre quelques jours avant qu'ils ne retrouvent leur souplesse.

2019, Flo et Tom, Triathlon d'Aix les Bains : Les plus belles grimaces !

Flo : J'entend Benjamin qui me dit "probablement 9ème". Je rattrape encore une fille. Au demi tour, je vois Tom en contrebas, il semble aller moins vite. Dans ma tête, je me disais que j'allais chercher Corinne, puis qu'après je gérerais. Et maintenant je me dis que je vais quand même essayer d'aller chercher Tom, je garde mon rythme. Je passe encore une fille, je suis donc 7ème. Je passe Tom en lui disant de ne rien lâcher, l'arrivée est juste là. En effet, il reste un peu plus de 1km, ça me booste un peu. J'entends l'arrivée de la 6ème femme, il ne me reste à priori donc plus de place à gagner. Cependant je sprinte vers la fin pour ne rien regretter, et je franchis la ligne, 7ème femme. Je vais vite sur le coté apercevoir l'arrivée de Tom 30 secondes après moi. Je vois nos temps, 2h23 pour moi, je suis contente, c'est mieux qu'il y a 2ans sur le même parcours! 

Deuxième grimace !

Deuxième grimace !

Tom : Je finis donc satisfait de mes sensations sur ce triathlon. Les meilleurs de l'année sur le vélo et très bonnes sur la moitié de la course à pieds. Puis une natation assez calme, ça ne fait pas de mal !

sprint final

sprint final

Flo : Tom n'est pas très bien à l'arrivée, moi je suis très satisfaite. C'est marrant, j'avais l'impression d'avoir fait un super vélo, alors que j'ai mis plus de temps qu'il y a 2ans (même parcours), mais j'ai surement beaucoup ralenti dans les virages, rond point, et descentes mouillées... Par contre je suis contente, je mets 5 secondes de plus que l'an dernier en course à pied (même parcours), donc plutôt très contente, car l'année dernière je me rappelle m’être bien arraché en course à pied! Nous ne nous attardons pas, car la pluie menace de nouveau!

En conclusion, ne jamais dire "je ne ferai jamais de triathlon sous la pluie". Et je retiendrai d'essayer de ne pas faire 3 allers retour 3 jours de suite les jours précédents l'épreuve pour aller au boulot. Que ce soit pour Courchevel ou Aix, cette année, j'aurais préféré un peu moins de volume les jours d'avant épreuve.

Troisième grimace !

Troisième grimace !

 

Nage (1500m) T1 Vélo (36km) T2 Course (10,7km) Général
Flo

30'45"

1'12" 1h08'09" 60" 41'53"

2h23'01"

Place
sur 156

550ème
(81eme F)

  302ème
(9eme F)
  46ème
(2ème F)

174ème
(7ème F)

Tom 25'23" 1'15" 1h02'12" 56"

44'01"

2h13'49"

Place
sur 751
168ème   77ème   96ème 70ème

Voir les commentaires

2019, Tom : Enduro des Monts Jura. Faudrait pas que les débutants prennent du plaisir !

9 Septembre 2019, 13:46pm

Publié par tcaboc34

Enduro des Monts Jura
31 Août 2019
Coupe Rhône Alpes Auvergne
199 inscrits, 189 au départs, 151 à l'arrivée

En cette rentrée 2019, je n'ai pas beaucoup de temps pour écrire un article très détaillé.

Il y avait 5 spéciales (2 vers Lelex, 3 vers Crozet)
J'ai globalement bien roulé et apprécié les spéciales 4 et 5.

Vers Lelex :
La spéciale 2 a été annulée en raison d'un blessé. J'espère qu'il va bien...
La spéciale 1 était bien mais très difficile sur la fin en raison d'une forte pente et d'un terrain très glissant. J'y ai chuté et beaucoup descendaient à pieds comme ils pouvaient...

Vers Crozet :
La spéciale 3 était bien trop technique et glissante à mon gout. J'ai eu des difficultés et je suis tombé plusieurs fois. Je pense que seuls les 10 premiers ont du l'apprécier...
Je suis loin d'être un champion mais la majorité des pilotes sont derrière moi alors je doute que cette spéciale ait été très appréciée. Je ne parle même pas d'un débutant qui arriverait sur cette course et qui risquerait de ne plus jamais revenir sur un enduro. Les organisateurs ne peuvent rien faire pour éviter la pluie mais pourraient imaginer une spéciale de secours en cas de terrain glissant.

Classement : 52ème

2019, Tom : Enduro des Monts Jura. Faudrait pas que les débutants prennent du plaisir !
2019, Tom : Enduro des Monts Jura. Faudrait pas que les débutants prennent du plaisir !

Voir les commentaires