Des poireaux font du sport !

Shrek au Championnat de France de courses en Montagne à Culoz (01)

4 Juin 2017, 15:53pm

Publié par tcaboc34

C'était le dimanche 4 Juin à Culoz (01)
Environ 70 femmes

Avant d'attaquer le récit de la course, il faut préciser qu'il s'agit bien officiellement du championnat de France de courses en montagne de la fédération française d'athlétisme. Oui mais il n'attire pas vraiment tous les clubs de France, la majorité des clubs présents sont de la région.

La course est de 10km pour un dénivelé positif de 1000m, essentiellement sur des chemins glissants car très humides.

Pour cette épreuve Flo a été recruté par le club de Saint Julien suite à sa performance lors de la verticale du Salève.

L'équipe de St Ju

L'équipe de St Ju

Sherk reprend la parole : c'est donc ma 1ère course officielle, et en appartenant au club de St Ju. L'ambiance est excellente avec les filles, je suis contente de rencontrer Elise, Sandra, Lucie et Christine. Toutes sont excellentes, la pression monte pour moi dans le minibus qui nous amène au départ.

Shrek au Championnat de France de courses en Montagne à Culoz (01)

Je pars dans le sas élites avec les autres filles du club. Les 5 premiers km sont les + raides avec 750m de dénivelés +. C'est dur, vraiment dur, mais j'arrive à doubler quelques filles dès le début de la montée. Puis je cours derrière les cadets hommes, et j'en double régulièrement (5 je crois). 

Au 5ème km, le denivelé s'atténue, la pente est très agréable dans le sous bois, je me sens très bien. Puis on atteint le plateau du grand colombier, et j'entends de la musique et du monde. Je crois naïvement qu'on est bientôt arrivé, et il me tarde car je ressens des douleurs dans les mollets.... 

Shrek au Championnat de France de courses en Montagne à Culoz (01)
Shrek au Championnat de France de courses en Montagne à Culoz (01)

Que nenni... c'est reparti pour une côte sur le goudron, Tom me rejoint et m'encourage. Je ne suis pas très loin derrière Sandra, et je suis contente de la suivre. 

Tout change dans les 2 derniers km. On emprunte un chemin extremement glissant, mes chaussures minimalistes n'accrochent rien, je glisse, ce qui accentue mes douleurs aux mollets et me créent des crampes supplémentaires dans les orteils. Je me fais rattraper par une fille. Puis le chemin devient très escarpé, 4 jeunes cadets me doublent successivement. C'est dur physiquement et psychologiquement. Il reste 600 mètres, mais ça descend dans l'herbe glissante et dans le brouillard, j'ai mal aux jambes, je suis très crispée, encore 2 filles me doublent. 

Les 200 mètres me séparant de la ligne d'arrivée remontent, au début sur du goudron, puis sur des cailloux glissants, et là je n'avance plus, je crois que mes mollets vont éclater et que je ne vais pas réussir à parcourir ces derniers mètres. Enfin j'arrive sans me faire doubler à nouveau.

Shrek au Championnat de France de courses en Montagne à Culoz (01)
Shrek au Championnat de France de courses en Montagne à Culoz (01)

Très contente de cette 19ème place, un peu déçue d'avoir été entravée par ces douleurs aux mollets qui m'ont clairement fait ralentir. Mais cette course était la plus dur que j'ai faite jusqu'à maintenant et je suis très contente de cette expérience avec l'équipe de St Ju. 

De plus, l'équipe monte sur la 2ème marche du podium par équipe, et je suis contente que mon 3ème temps ait pu y contribuer (je suis 4ème de l'équipe, mais un des temps d'une des fille ne compte pas pour le classement).

Shrek au Championnat de France de courses en Montagne à Culoz (01)

Merci Tom pour la vidéo! Les 200 derniers mètres, les plus longs de toute ma vie...

Classement :
19ème en 1h17min54s (+20% sur la championne de France)

Par équipe :
Le club Athlé Saint Julien 74 est vice champion de France
(Elise 5ème, Sandra 15ème et Flo 19ème)

Shrek au Championnat de France de courses en Montagne à Culoz (01)

Voir les commentaires

Shrek et son copain : Swimrun de Vouglans (Jura) par Flo

31 Mai 2017, 20:39pm

Publié par Flo

Nous étions tout excités à l'idée de participer à notre 1er swimrun... Depuis novembre nous pensions participer à des triathlons, et c'est en lisant un magazine consacré à ce sport que l'on tombe sur l'article relatant Otillo, la naissance et l'épreuve reine du swimrun....

Otillo

Otillo

Cette idée nous pousse tout l'hiver à nous entraîner : vélo tout l'hiver pour aller au travail, cours de natation pour Shrek, course à pied pour nous 2...

Mais notre 1er swimrun dans le Jura à Vouglans est annulé 2 mois avant l'épreuve. Nous décidons de nous y rendre quand même, nous avons louer 2 mobil homes pour partir avec Estelle, Aurélien et leurs filles. La semaine précédente, l'organisateur annonce qu'il fera une découverte du circuit court en OFF avec ceux présents qui le souhaitent. Génial, on y va, et en plus la pression est retombée car nous pensons que ce sera court. 

Samedi matin 20 mai, nous rencontrons Fred l'organisateur, qui nous mène à son mobil home. Nous sommes 9 à participer, il nous explique notre circuit de 15 km, dont 2km de nage, divisé en 5 portions (finalement nous n'en ferons que 4).

Nous partons en voiture. Les autres sont tous des triathlètes et s'étonnent de notre non participation jusqu'à maintenant à une épreuve de triathlon! Ils se demandent certainement ce qu'on fait ici! Pour autant, tous sont très sympas, nous donnent de précieux conseils sur les noeuds nous encordant, sur le matériel, et nous livrent des anecdotes de leurs propres expériences. Nous descendons de voiture, voici l'équipe au départ.

Shrek et son copain : Swimrun de Vouglans (Jura) par Flo

Nous courons en combinaison néoprène avec tout notre matériel de nage et de course. Nous sommes encordés, comme sur une épreuve officielle. Au début, nous avons des gants de natation, mais très vite nous les enlevons car nous n'avons pas froid aux mains. Notre bonnet nous tient chaud à la tête, nous avons une flasque souple d'eau et des barres énergétiques dans notre combi, nous courrons en chaussures minimalistes. Nous n'avons ni plaquettes aux mains, ni pullboy accroché à la cuisse.

C'est parti pour une 1ère section à pieds très courte pour accéder au lac, puis 300 mètres à la nage. L'eau est bonne, je nage comme un pied. Puis nous courons, et renageons. J'arrive à mieux me concentrer, Tom ressent tout de suite la différence quand je m'applique un peu à la nage! La 3 ème portion de nage est la plus longue, 800 mètres. Nous arrivons les derniers, les autres nous attendent, nous mangeons un peu et discutons, puis c'est reparti en courant pour 7km. Nous sommes contents car nous courons vite, certes on est les derniers en nage, mais on a moins l'impression d'être des boulets quand on repart en courant. 

La classe !!!

La classe !!!

Shrek et son copain : Swimrun de Vouglans (Jura) par Flo

Il pleut quelques gouttes, qui sont les bienvenus car il fait chaud dans la combi! Toute l'équipe est très sympa, l'ambiance est excellente, on discute en courant, on rigole... On arrive dans le lac qui borde notre camping, le soleil apparaît, la nage est très agréable! Nous terminons par des sauts depuis un plongeoir, mon angoisse, je n'aime pas sauter! Je saute depuis le plongeoir de 2,5mètres, uniquement pour que Tom n'ai pas trop honte de moi! Puis lui saute de celui de 5mètres, et d'autres sauteront de 7,5mètres.

Shrek et son copain : Swimrun de Vouglans (Jura) par Flo

L'aventure se termine ainsi, nous sommes ravis de cette découverte! Nous avons adoré et nous avons hâte de recommencer! C'est comme ça que nous pensions vivre l'expérience, nager en eau libre, courir dans la nature, partager ces moments en toute convivialité avec d'autres sportifs... c'était parfait! Le week end avec Estelle et Aurélien était génial, entre baignade dans le lac, piscine, karaoké... merci à eux d'avoir garder les filles pendant cette matinée!

Shrek et son copain : Swimrun de Vouglans (Jura) par Flo

Voir les commentaires