Des poireaux font du sport !

Articles avec #arnaud coiffier expedition

Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !

1 Juillet 2021, 15:40pm

Publié par Flo Tom

FLO

Je crois que je ne remercierai jamais assez Sophie d'avoir reporté son mariage!!!

Week end du 25-26-27 juin, le mariage de ma cousine est reporté à 4 semaines de la date prévue, et le triathlon de Valbonnais que Tom voulait faire également. Je sens Tom dépité par cette annulation, je cherche vite fait quelque chose à faire sur ce week end... Je tombe sur la forest'cime, une cyclosportive sur 3 jours, 450km et 9000m de dénivelé positif dans le Jura! Whaou, ça a l'air génial! J'appelle le directeur de l'épreuve, bien que les inscriptions affichent complet. Nous pouvons nous inscrire suite à l'annulation de beaucoup d'anglais (merci covid!!!)

Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !

Vendredi 25 juin 2021 140km 2920mD+ 2678mD-

Nous arrivons à Oyonnax sous un ciel gris. Il fait frais, je pars avec les manchettes et mon k-way. Très vite, je me fait déposer par tout le monde sur la partie roulante. Je n'arrive pas à prendre les roues, ça va beaucoup trop vite, j'ai peur de ne pas tenir les 140 km a cette allure. Heureusement Tom ne s'affole pas, il m'attend tranquillement. Je pose mon k-way quand la route commence à monter, la voiture balai est juste derrière. On est très étonné par toutes les motos sécurité qui nous encadrent!

Ravito au Poizat, je mange un peu. Annette, une femme que l'on avait repéré dans les classements des années précédentes, arrive au ravito après nous, et repart à peu de choses près en même temps. Nous passons près d'Hotonnes, la température s'élève un peu, il fait bon. Peu avant la partie chrono, un dernier arrêt, et je mets les manchettes et le k-way dans mon sac à dos. Il est l'heure de s'amuser maintenant!!!

Annette nous dépasse dans les quelques centaines de mètres avant le début du chrono, à un bon rythme. Tom me dit "bon ben voilà, c'est réglé". Je lui réponds "T'inquiètes...", mais au moment ou je m'entends dire ça, je me trouve bien présomptueuse...

C'est parti pour la partie chrono, dans le col de la biche. 6km , 570 m D+, 9% de moyenne

Annette passe devant la tente du chrono une trentaine de secondes avant moi. Je m'élance à sa poursuite.

Je mets du temps à la rattraper, je grapille petit à petit les mètres qui nous séparent. La route est mauvaise, il y a du gravier, par 2 fois mes roues patinent en danseuse. Tom me double. Quand Annette comprend que je la rattrape, elle me fait un signe d'encouragement de la main. Je la passe. Elle reste dans ma roue. Elle me repasse une première fois, j'accélère pour la redoubler, et maintien le rythme. Je vois Tom quelques mètres devant nous, il se retourne. Je me dis que comme ça, il m'aura vu au moins une fois devant Annette. 

Purée, elle repasse une 2ème fois et prend meme 1-2 mètres d'avance. Je redouble d'effort pour repasser devant, en me disant que je donne tout aujourd'hui, juste aujourd'hui, car demain ça ne sera pas possible à ce rythme!!! Nous sommes dans le dernier kilomètre et je redoute qu'Annette me passe au sprint final. Finalement non, je passe la ligne juste devant elle! Whaou, quelle bataille!! Jamais je n'aurais fait un tel chrono si elle ne m'avait pas obligé à relancer comme ça!!! 26'52, mais c'est passé hyper vite!! Annette mets 27'23, et Tom 26'25. On se felicite, on s'habille pour rejoindre le ravito plus loin après la descente. Je me sens bien, je suis super satisfaite de cette course avec Annette. 

Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !

2ème ravito, nous prenons des photos, nous mangeons et discutons, avant de repartir en descente assez rapidement. Il fait frais, nous ne voulons pas nous refroidir de trop... 

La descente est longue et pas facile. Puis nous arrivons sur des routes plus fréquentées par les voitures. 

Au dernier ravito, il reste 23km, je mange léger, j'ai l'impression d'être bientôt arrivée. Mais j'ai sous estimé la dernière montée. Même si nous roulons très lentement en dehors du chrono, nous n'avons vraiment pas l'habitude de rester aussi longtemps sur le vélo. Je prends quelques mètres d'avance dans la dernière montée, je crève la dalle. Un gars fait tomber sa barre au chocolat sur la route, j'ai failli m'arrêter, lui piquer et me tirer... Finalement en haut du col, j'attends Tom et mange 2 fraises sauvages ramassées au bord de la route, certainement pleines de pisse. N'empeche que ca va mieux. La descente finale se fait tranquilement, on arrive à Hauteville, nous sommes heureux de cette 1ère étape!

Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !

Nous mettons nos vélos dans un hall, mangeons une barre de prot', et rejoignons notre chambre à Cormaranche en navette. Le repas du soir est précédé de la remise des prix. Chaque soir, le meilleur de sa catégorie se voit récompensé par un lot, et par un dossard de couleur à mettre sur son maillot! Tom est 1er de sa catégorie 40-49ans, et 5ème au général! Quant à moi je suis donc 1ère dame et 6ème au général! Nous savourons ce moment, je sais qu'Annette est très forte et que je risque de perdre ma plaque rose demain!! Mais quelle fierté pour moi! Je voulais essayer de récupérer cette plaque rose au moins une fois, c'est fait!

Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !

Nous dinons avec Manu, son collègue et Jean Pierre, le directeur de l'organisation. Manu et son collègue accompagnent sur les motos, c'est super, on s'amuse bien, ils ont des anecdotes de courses à nous raconter, c'est très sympa!

La nuit n'a pas été très reposante... Trop d'excitation pour dormir ;), et pas mal de stress pour l'épreuve du lendemain!

Lendemain réveil à 5h45, navette à 6h, petit dej à la salle. Nous déjeunons avec Annette et son mari Paul, qui nous décrit assez bien la montée au Colombier.

Samedi 26 juin 2021 156km 2970 m D+ 3300 D-

Le speaker David me dit que je peux mettre 1h08 sur le segment strava du colombier, car c'est le temps qu'Annette a mis en 2018, à un moment ou selon lui, elle était plus forte que ces jours ci. Je doute un peu, je vais essayer de faire au mieux, mais le segment chrono est long, et je me doute qu'Annette saura mieux gérer ce genre d'effort que moi.

Nous partons en 1ère ligne sous un beau soleil. La pente s'élève doucement, et le gros du peloton nous dépasse, nous nous retrouvons comme hier parmi les derniers. Annette et moi sommes d'accord pour ne pas monter ensemble. J'ai peur d'exploser si j'essaye d'aller plus vite qu'elle, et elle se dit visiblement la même chose...

1er arrêt pipi, puis 2ème juste avant le chrono, qui démarre rapidement, au 32ème kilomètre. Annette s'est arrêté aussi, elle est derrière nous, mais je ne sais pas ou, et ça m'arrange, je veux faire ce segment seule. Je m'élance, assez timidement au début. Tom, qui me disait ne pas avoir de jambes ce matin, et ne pas penser me rattraper, me double dès le début, à une allure folle.... Ok, faut que je me bouge un peu les fesses! J'accélère, et ça y est, je me mets sur un bon rythme de course. Les lacets s'enchainent, raides au début, puis la pente s'adoucit. Le km 7 est aussi très raide à son début. Il y a par 2 fois un replat, ou je donne tout ce que je peux pour ne pas perdre de temps. J'en profite aussi pour boire. Manu filme depuis la moto. 

A 3km de l'arrivée, nous sortons de la foret, je cale un peu, puis reprends un peu de rythme. 

Ca y est, je passe la ligne d'arrêt du chrono, en 1h08'44 (13ème temps au général). Tom a mis 1h06'04 (6ème temps). Annette arrive très peu de temps après moi. Je me doute alors qu'elle m'a battu. Ce sentiment sera confirmé le soir (1h07'21). Je suis très satisfaite de ce chrono, même si j'ai perdu quelques secondes au début, je me suis bien reprise, et je me suis donné à fond sur la majeur partie du segment! Cette route était magnifique, même si j'avais la tète dans le guidon, et que je n'ai pas vu grand chose!

Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !
Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !

Tom mange, mais pas moi. Nous descendons la route du grand colombier de l'autre coté, descente assez longue et raide, puis le ravito s'annonce au km 62, à Lochieux. Je me sens fatiguée après ce ravito, je sens que j'ai laissé de l'energie dans le grand colombier!! Nous faisons un mini crochet car nous nous trompons de route, heureusement pas trop long!

Nous passons par Hotonnes, je m'arrête saluer Agnès, et je croise même un patient attablé au proxi, qui m'entend discuter et me reconnait à ma voix!! On prends quelques minutes pour discuter avec Cathy et Philippe, et nous repartons avec Maxime et un autre gars. C'est long, ils vont trop vite, on se fait distancer...

Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !
Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !

Au 2ème ravito km 105 (Nurieux), je décide de bien manger, car j'ai eu trop faim hier en fin d'étape. Je mange beaucoup trop de pruneaux, entre autre, et une barre de prot...

La fin d'étape est magnifique, nous longeons le lac de Coiselet, puis le lac de Vouglans. C'est très beau! Néanmoins, j'ai super mal au genou droit, au tendon d'achille, et j'ai mal au ventre. Je rote ma barre de prot, je ne suis pas loin de vomir à chaque rototo!!! Autant je peux beaucoup manger le matin avant de rouler (contrairement à Tom), autant une fois sur le vélo ou après un effort, je n'arrive pas à beaucoup manger (contrairement à Tom!!!!) Et si je mange de trop, mon corps essaye d'évacuer ce trop plein par tous les moyens! Bien que longue et douloureuse, cette étape m'a ravie, je suis contente de rouler avec Tom, il fait beau mais pas trop chaud, le cadre est splendide, je me sens vraiment heureuse! Je me demande si il est judicieux de continuer demain avec ma douleur au genou, mais j'écarte très rapidement l'idée de ne pas finir cette aventure.

Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !
Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !

Arrivé sur le site de Bellecin, proche du lac de Vouglans. Magnifique endroit, je me baigne dans le lac, mais je me sens trop fatiguée pour savourer cette baignade.

Repas très agréable avec Frédéric, Guillaume, et un autre homme. 

Tom se voit de nouveau récompensé par son meilleur chrono dans sa catégorie d'age, il a de nouveau sa plaque rouge! Quant à moi, je cède ma plaque rose à Annette, et 53 secondes au classement général. Je m'amuse à dire que demain je donnerai tout sur le dernier chrono ;) Mais Tom et moi pensons que je n'ai aucune chance de battre Annette, ni sur le chrono, et donc pas sur le général.

Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !
Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !

Je m'endors rapidement, mais dans la nuit, je me réveille avec des jambes très douloureuses, j'ai du mal à me rendormir car je sens mes jambes dans n'importe quelle position.

Dimanche 27 juin 2021,  137km 2450mD+ 2350mD-

Sur la ligne de départ, Annette me demande ce que le speaker a dit. Je lui réponds qu'il a annoncé qu'aujourd'hui, c'est moi qui allait gagner! Bien évidement il n'a rien dit de tel, nous rigolons et c'est parti. 

La route s'élève, on se fait très vite distancer. Annette roule avec nous, ainsi que le numéro 87 avec qui on fait pas mal de km ensemble. Au début sur la route, puis dans la foret, éloignée de la circulation. Je me sens très fatiguée, j'ai mal au genou, j'ai l'impression que je n'ai pas d'énergie. Cette portion montante me parait très dure, j'ai du mal à savourer ce moment. J'essaie de ne pas y penser, mais je redoute de ne pas avoir de jambes pour le chrono, et que ma tete ne me suive pas non plus dans cet effort.

1er ravito, on arrive ensemble avec Annette. J'ai froid, je mets mon k-way. Je prends le temps de bien manger, tranche de cake aux fruits, banane, abricots sec, barre overstim au choc... Nous sommes au km 45, et le chrono démarre au 80ème km. 

Nous repartons avec Gabriel, jeune, avec son vélo à béquille. On roule ensemble, on fait quelques relais. La route descend de manière reposante, la route est lisse et sans danger, je reprends des forces et de la niaque. 2ème ravito, juste avant le chrono, je ne prends rien. On s'arrête avant le début du chrono pour un caca de la peur, Tom est encore plus stressé que moi à l'idée de perdre son maillot rouge!!

Je m'élance, dès le début je comprends que ça va nettement mieux. Je prends énormément de plaisir, je double, le pourcentage de pente me va très bien , je relance en danseuse, et peut maintenir un rythme bon. Manu sur sa moto filme, m'encourage, ça m'aide énormément. Tom parti derrière, ne me rattrape pas.

Il reste encore 1km, la moto s'est arrêtée et mets du gaz à l'arrêt, Manu m'encourage à fond, je passe à coté d'eux en levant le poing droit, je me sens hyper bien. Le speaker se met à courir à coté de moi et me crie que je joue le classement général!!! Je remets une accélération sur quelques mètres... Oula, c'est long encore 1km ;). Je maintiens comme je peux, et je franchis la ligne, trop heureuse d'avoir réussi à me donner à fond, en ressentant un tel plaisir!!!

Tom arrive quelques secondes après, à fond également! Il s'écroule derrière la ligne et s'allonge. Le médecin arrive, on rigole, tout va bien pour lui, il se remet de son effort. Annette me demande si j'ai roulé seule , je lui confirme, ainsi que Manu depuis sa moto... Elle ne sait pas combien de temps elle a mis, mais pense que j'ai mis moins de temps qu'elle.

31'52 pour moi, 33'26 pour Annette, 30'46 pour Tom.

Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !
Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !

La route continue de monter, nous profitons de cette portion, encore plein d'endorphines. Je commence à ressentir la faim. Nous roulons tranquille sur le plateau, il y a un peu de vent. Puis le 3ème et dernier ravito s'annonce à la Pesse. Nous sommes heureux de nous arrêter, de manger, nous sommes avec les jeunes Gabriel, Pierre Louis, et leurs copains. 

Puis la route continue jusqu'à Oyonnax sur 32km. 

A l'arrivée, le speaker m'annonce une très bonne surprise! En effet, j'ai réussi à battre Annette aujourd'hui, avec suffisamment d'avance pour reprendre le classement général féminin! Génial, je suis trop contente! Je suis 8ème au scratch.

Annette me félicite, elle est déçue pour elle, elle pensait que si elle avait été derrière moi, elle aurait pu me doubler... Son mari Paul, qui nous a tous battu et époustouflé par ses chronos, me félicite aussi. Annette me dit que l'année prochaine, elle prendra sa revanche! Rendez vous donc l'an prochain, avec grand plaisir!!! Quant à la 3ème femme, Florence, je ne l'ai jamais vu. Elle roulait avec le groupe de tête. Les 3 autres femmes, Marion, Marion et Muriel, venaient de Paris, et étaient très sympas!

Nous mangeons nos pates au pesto, avant la remise des prix! Tout cela dans une ambiance excellente! Je suis vraiment très heureuse de cette aventure, j'ai adoré le principe, une rando tous ensemble, à allure libre, l'encadrement était vraiment top!!! Et quel plaisir de pouvoir se confronter entre nous dans les chronos, mais dans une ambiance de jeux!!

Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !
Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !

TOM

Les 3 étapes se dérouleront de manière assez similaire. Des groupes se forment et roulent plus vite que nous qui roulons côte à côte pour discuter et observer le paysage. Flo n'est pas très à l'aise dans un groupe. Sur la fin, elle parvient à se mettre correctement dans les roues derrière moi ou dans des petits groupes de 4.
Nous sommes donc assez souvent dans les derniers, parfois juste devant la voiture balais.
Puis lors des montées chronométrées, Flo part un peu avant moi puis on fait de notre mieux jusqu'en haut !

Jour 1 , 1er chrono :
Brénaz => Col de la biche  ( 6,0km , 570m D+ )

La pente est raide, la route pleine de graviers. il faut veiller à rouler où il y en a le moins. On double beaucoup de monde puisque nous sommes partis dans les derniers. Je suis probablement parti un peu vite, car je suis remonté "rapidement" sur Flo.
Après avoir doublé Flo, je double une autre femme (Annette) qui se place derrière moi. Pour éviter de l'aider au détriment de Flo, je me crame pour la décrocher. Sur la deuxième partie mon rythme est un peu plus faible mais reste convenable. Je constate que Flo remonte un peu et qu'elle a Annette dans sa roue. Je passe la ligne satisfaisait de mon effort.
En fin d'étape, je suis surpris d'apprendre que j'ai fait le 5ème temps en 26'25" et le meilleur temps des 38 cyclistes ayant entre 40 et 49 ans.

Jour 2 , 2ème chrono :
Culoz => Grand Colombier  ( 17,0km , 1210m D+ )

La fatigue de la veille se ressent bien. Je ne sais pas trop si la puissance sera là pour cette longue montée. J'ai maintenant le numéro 1 sur le dos et tout le monde me reconnait puisqu'il y a eu une remise des prix la veille.
Je parviens à partir vite, je rattrape et double Flo qui semble moins rapide aujourd'hui. Mes jambes ne répondent pas si mal et je suis souvent encouragé par mes compagnons de "souffrance" qui devinent bien mon objectif : essayer de garder le numéro 1.
Lorsqu'il reste 8 km d'ascension, des doutes s'installent... J'ai peur de la crampe ou que mes jambes me disent stop ! Je ralentis un peu. Puis à 3 km du sommet, je reprends confiance et finis bien cette montée.
Il nous reste alors 100 km et 2000 m de D+ avant de connaître le résultat. 
Je serai 6ème temps (en 1h06'04") et 1er des 40-49 ans de justesse cette fois-ci  (avec 22" d'avance). Je ferai donc la dernière étape avec le numéro 1.

Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !

Jour 3 , 3ème chrono :
St Claude => La Cernaise  ( 9,5km , 650m D+ )

Ce troisième jour, je ressens fortement la fatigue musculaire. Je n'avais aucun objectif avant le 1er jour. Mais maintenant que j'ai le numéro 1 sur le dos depuis 2 jours, j'ai envie de le garder. J'ai moins d'une minute d'avance sur Florian, gars bien sympa d'ailleurs. Pour rester devant, il faut que je monte bien, mais j'ai un peu peur de la crampe car je suis vraiment à un kilométrage inhabituel pour moi.
J'ai chaud avant le chrono. Je m'arrose alors la tête avec une bouteille d'eau prêtée par un passant. Je pars vite. Je ne me dis rien du tout, mais je préfère surement finir 30ème avec une crampe que 2ème sans avoir essayé de rester premier. Je donne vraiment tout ce qu'il me reste sur cette montée. Comme s'il n'y avait plus rien après.
Je rattrape Flo sans jamais réussir à la rejoindre. J'entends le speaker, je m'arrache pour finir, mais il reste encore 1km, ou 1000m plutôt ou 1000000mm. Je finis comme je peux et j'arrive fier de moi.
J'estime avoir vraiment fait de mon mieux sur ces 3 chronos.
A l'arrivée, j'apprends que j'ai fait le 3ème temps (en 30'46"), que je suis 5ème au général et 1er des 40-49 ans. Je suis donc satisfait.
De plus Flo a réussi à reprendre la 1ere place féminine alors qu'elle avait plus d'une minute de retard !

Tout ça dans une très bonne ambiance, de merveilleux paysages et de bons ravitaillements. Un excellent week-end !

Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !
Saison 2021 : Forest'Cime 2021, le sport convivial !

Voir les commentaires

Saison 2021 : Triathlon de Courchevel Hiver, Flo sur TV8 !

27 Mai 2021, 12:43pm

Publié par tcaboc34

Triathlon Dynastar X3
le 23 Mai 2021
à Courchevel
330 inscrits
184 individuels à l'arrivée (30 femmes, 154 hommes)

Le principe : Départ d'un participant toutes les 30 secondes pour effectuer du vélo (13,1km, 840m D+), du trail dans la neige (5,0km, 260m D+-) puis du ski alpi (3,1km, 630m D+).

Tom :
Le matin est frais, il faut monter en voiture à 2100m pour déposer skis, chaussures, bâtons, ... Plus on monte, plus il fait froid (logique). Il commence à pleuvoir puis à neiger... Flo commence à se demander pourquoi elle voulait faire cette course ? Puis moi pourquoi je l'ai suivie ?
Nous devons redescendre à vélo au départ, il faut donc choisir notre tenue pour la course. La même tenue pour pédaler, courir dans la neige et monter à skis... Heureusement, on peut laisser un sac au départ. On fait donc la descente sur route froide qui mouille les fesses avec manteau et pantalon.

Au départ, à côté des tremplins de Courchevel le Praz, il est difficile de s'échauffer. Flo part à 10h05, moi à 9h48. Le soleil arrive mais il fait encore froid. On voit de tout au départ; certains partent habillés pour le Groenland d'autres sont en tenue pour le tour de France. J'ai choisis d'être jambes nues avec un maillot manche longue et des gants d'été. Ce sera le bon choix ! Dans cette histoire, on a juste oublié la crème solaire sur les jambes. Fin mai, à 12h, sur la neige, à 2700m en plein soleil, nos jambes s'en rappelleront !

Flo :
Un triathlon d'hiver??? C'est à dire sans natation?? Uniquement du vélo (qui plus est, en montée), un trail, puis une montée en ski alpinisme (ski de rando typé légers pour monter), génial comme programme!! Cela faisait 2ans que je voulais le tenter MAIS la date était trop proche de l'UMS (Ultra Montée du Salève), et surtout je n'avais pas de matériel de ski alpi. Cette année, bingo, la date correspond, ni une ni deux, on s'équipe. On essaie vite fait le matériel lors du confinement (oups) dans la montée de Flaine, et ça fera bien l'affaire! Après tout, je sais faire du ski de fond, et je sais courir avec des bâtons dans la montée, donc je sais faire du ski alpi non??

Cet hiver, je pense avoir progressé en vélo, et malgré un ptit covid 1 mois et demi auparavant, je me sens en forme pour cette journée. J'avais prévenu Tom: par contre si il fait 3 degrés sous la flotte, j'y vais pas, y a des limites quand même !

Petit dej riz banane au studio, puis nous nous rendons au parc à vélo déposer nos affaires de course à pied et de ski. Il neige, il y a du brouillard.... Bon... Trop tard pour renoncer.... Gros stress sur la tenue à choisir pour la journée, dans le doute, je mets des vêtements partout, au parc de transition, dans mon sac que j'amène au départ... Nous descendons en vélo, la route est mouillée, il fait froid, mais le temps se dégage, il y a des éclaircies, et le temps se réchauffe petit à petit. Génial, nous décidons de partir en light, pour moi ce sera un T-shirt très léger par dessus ma trifonction, et des manchettes. 

Allez, encore une demi banane, et on part s'écahuffer avec Tom. Enfin moi je fais un peu semblant, Tom fait des allers retours dans la montée, j'en fais aussi, mais pas trop, je pars 17 min après lui, j'aurai le temps pensais-je...

Tom :
Je viens de partir avec le dossard 37, je suis à l'aise sur le vélo, satisfait de mes sensations après plusieurs minutes, quand le 39 me double !!! Il est parti une minute après et me double déjà ! Je prends un coup au moral mais je poursuis mon effort. Sur un rythme assez constant, en doublant certains participants, je m'approche de la zone de transition recouverte d'une épaisse couche de neige. Courir la dedans en chaussure de vélo, en portant le vélo est hyper difficile. "Rapidement", je passe à la marche. Je pose le vélo, il n'y en a qu'une bonne dizaine pour l'instant.

Saison 2021 : Triathlon de Courchevel Hiver, Flo sur TV8 !

Flo :
Tom s'élance, je l'encourage, puis je file déposer mes dernières affaires dans la salle tenue à disposition des coureurs. Finalement je n'ai pas le temps de m'échauffer plus que ça, quelques aller retours, et je rejoins le podium de départ. Je pars dans les 1ères féminines, les meilleures partent en dernier, notamment la favorite Laura Desplanche, qui part 17min après moi. 

Dès que je m'élance, je souris, le stress disparait, ça y est, je fais ce que j'aime, je roule. Je rattrape les féminines parties avant moi. Je rattrape un homme dans le village de Courchevel, le dépasse et l'encourage. Puis j'entends un vélo derrière moi, mince... je me fais déjà rattraper par la fille derrière ?!? J'accélère, je vais essayer de ne pas me laisser faire. Mais en fait je réalise que c'est ce gars que je viens de dépasser, qui se met dans ma roue. Bon, il m'a permis de ne pas m'endormir, mais j'espère ne pas avoir trop accélérer trop tôt! 

La montée continue, tout se passe bien, je rattrape encore un gars pensant que c'est une féminine. Il me dit de faire gaffe dans les derniers lacets, moi je me sens très bien, j'accélère encore quand j'entends que lui aussi se met dans ma roue. 

Puis viennent les derniers km dans le col de la Loze... Je suis collée ou c'est super raide??? Vraiment très dure cette portion, le rythme diminue fortement, j'avale une gorgée de gel cacahuète, dans le doute que ce soit un coup de barre lié à une diminution de la glycémie.

Saison 2021 : Triathlon de Courchevel Hiver, Flo sur TV8 !

Tom :
Enfin, je rejoins ma chaise, je m'assois, elle s'enfonce profondément et me projette en avant dans la neige. Pour une transition efficace c'est raté !
J'enlève mon casque, change de chaussures et pars pour la course. Houla ! Courir dans la neige profonde transformée, c'est une horreur !! Je vise les traces mais il y en a très peu et elles ne me correspondent pas. Elles sont souvent trop rapprochées. C'est difficile mais je suis très satisfait de mes sensations, il me reste de l'énergie et mes petits muscles répondent bien. Je double quelques coureurs, c'est bon pour le moral, mais ça fera encore moins de traces...
Vers la fin de la montée j'arrive sur une zone de plat. Je m'imagine alors accélérer la cadence et voler au dessus de la neige tel un kenyan sur sa piste cendrée. La réalité est bien différente, la neige est croûtée, il m'est impossible de courir. Je pose mon pied, la neige ne s'enfonce pas, mais dès que j'appuie pour courir mon pied s'enfonce et je n'avance pas. Résultat, après avoir couru dans la montée, je suis obligé de marcher sur le plat... Je me dis alors que ceux qui passeront après n'auront pas ce problème sur la neige tassée ou réchauffée. La descente arrive et c'est plus amusant. Déjà je cours, puis il faut gérer les appuis, la longueur de la foulée, la glisse... Bref c'est très plaisant !
J'aperçois Flo qui commence sa course. On s'encourage à distance.

Saison 2021 : Triathlon de Courchevel Hiver, Flo sur TV8 !

Flo :
La route s'arrête, je descends du vélo et cours dans la neige. C'est dur! Je porte mon vélo ou je le pousse? Je choisis un compromis des 2. Le speaker annonce l'arrivée des 1ère féminines avec mon arrivée. Un bénévole prends mon vélo, je cours comme je peux dans le parc, j'enfile mes baskets, c'est parti pour la partie trail.

Saison 2021 : Triathlon de Courchevel Hiver, Flo sur TV8 !

Flo :
Nous courrons sur le bitume en montée, ce n'est pas facile après le vélo. J'entends Tom au dessus de moi qui crie "Allez Flo!!", je ne le vois pas, mais je lui rends son encouragement, puis je le vois au dessus de moi, lui sur la partie descendante de son retour! Marrant de le croiser là!!

Puis nous courrons dans la neige, c'est très dur, pas d'appuis, il faut faire ses traces dans la neige, la neige s'enfonce... Malgré tout je m'oblige à maintenir un bon rythme, je rattrape des hommes partis avant moi. La partie descendante dans la neige est plutôt marrante, et je ne me sens pas trop ridicule en descente. Un dernier petit crochet qui remonte, avant de redescendre vers le parc de transition. Je ne me suis pas faite rattrapée, j'arrive donc la 1ère, et j'en profite pour lever les bras quand j'entends le speaker m'annoncer.

Saison 2021 : Triathlon de Courchevel Hiver, Flo sur TV8 !

Tom :
Je rejoins la zone de transition. La chaise recommence son cirque !Je n'arrive pas à m'assoir correctement, je lutte pour mettre mes chaussures de ski. Mon pied droit ne veut pas rentrer ! La neige, elle, rentre très bien dans la chaussure ! Quelques dizaines de secondes plus loin, je suis en chaussures de ski avec bâtons et skis !

Flo :
Re-parc de transition, je me casse un peu la gueule en courant tant bien que mal dans la neige. Cette transition me parait interminable, je ne suis pas bien rapide à mettre mes chaussures de ski, et avant de repartir, j'essai de finir mon gel de tout à l'heure (histoire de ne pas gâcher cette dernière goutte), et je bois bois bois... 

Saison 2021 : Triathlon de Courchevel Hiver, Flo sur TV8 !

Tom :
Je chausse mes skis devant TV8 Mont Blanc puis commence ma montée.
Mince j'ai farté les peaux mais ça ne glisse pas ! Il faut dire que la météo annoncée n'était pas aussi chaude... J'ai farté trop froid. Ou alors j'ai fixé les peaux à l'envers !?
Bref je continue mon effort. Assez vite, j'en ai un peu marre... Je me dis que le ski alpi ce n'est pas pour moi... Je ne retrouve pas la glisse et la vitesse du ski de fond, ni la cadence et le rythme de la course à pieds.
Je commence à ressentir la fatigue et me fais doubler. Le paysage est joli, je commence à penser au lieu du pique nique de ce midi... Je sors un peu de ma course. Je poursuis mon effort, j'ai envie d'arriver !
J'entends le speaker annoncer l'arrivée des participants précédents. Je retrouve un peu d'énergie pour enfin passer sous la ligne d'arrivée.

Je finis satisfait de ma course, surtout du vélo, de la course à pieds et de ma forme avant le ski. Je pense qu'il m'a manqué un peu de motivation et d'énergie sur les skis.

Classement : 55ème en 2h14'32"

Saison 2021 : Triathlon de Courchevel Hiver, Flo sur TV8 !

Flo :
Ca y est, on attaque la partie finale, je m'élance vite dans la pente, certainement échaudée par le fait d'être la 1ère à m'élancer, dans l'idée d'essayer de ne pas me faire rattraper. Je calme un peu le rythme, la caméra de la 8 mont blanc filme, j'essaye du coup de garder un rythme rapide, le gars me dit d'un air surpris que je suis rapide? Je fais ce que je peux, mais c'est une course quand même!

C'est dur, c'est long, c'est pas passionnant....Et j'ai faim, j'ai faim, j'ai super faim. Je me fixe des objectifs, tel poteau, tel endroit, pour rester concentrée. Un autre gars qui filme me conseille de faire glisser mes skis, pour moins me fatiguer. C'est vrai que je les soulevais comme en course à pied, maintenant je me concentre à faire glisser... Il n'y a pas un rendu de fou, ça glisse pas comme en ski de fond!!! Petit virage sur la gauche, replat, je retrouve du punch quand j'aperçois l'arrivée, encore au loin. Petite descente (on fait quoi en descente?? On pousse, on cours, on laisse glisser?? Je fais un compromis de tout ça). Je lance mon sprint final... Euh, c'est encore un peu tôt, je suis obligée de calmer, encore quelques mètres... Et ça y est, je passe sous l'arche d'arrivée, je sonne la cloche, en 2h12. Très contente, je lève les bras, enthousiaste à l'idée d'avoir réussi à boucler ce triathlon des neiges. Je craignais un gros coup de barre dans la partie ski, mais malgré la faim, je pense avoir réussi à maintenir un bon rythme, je suis satisfaite. 

La TV8 me propose de m'interviewer, bien sur que j'accepte, c'est pas tous les jours que l'on me fait ce genre de surprise!

Puis j'attends un peu l'arrivée des autres filles, mais dès qu'une benne est prête à descendre, je monte dedans. Avant que les portes ne se ferment, j'entends que l'on va faire le podium femme, et je suis appelée! Ah bon??? J'attrape mes skis et sors en courant, je rejoins le podium à l'arrache!! Je suis appelée? Je suis 3ème!! Super! On fait la photo avec Laura Desplanche, 1ère en 2h06, et Marianna Jagercikova en 2h09. Je reçois un masque Dynastar (à mettre sur les yeux, pas sur la bouche!!)

Saison 2021 : Triathlon de Courchevel Hiver, Flo sur TV8 !
  Vélo T1 Course T2 Ski Total
Flo 50'19" 2'33" 35'36" 3'39" 40'04" 2h12'13"
             
Tom 47'49" 3'02" 35'50" 4'06" 43'44" 2h14'32"

 

Saison 2021 : Triathlon de Courchevel Hiver, Flo sur TV8 !

Je rejoins Tom en bas, au parc de transition, puis nous redescendons notre matériel tant bien que mal vers la voiture. Petit pique nique bien mérité, j'avais vraiment faim ;))!

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>